Soignez votre literie.

Le bon choix d’un matelas dépend de plusieurs critères : votre position pendant le sommeil, votre morphologie, votre poids, votre taille et bien sûr, votre goût pour un accueil plus ou moins moelleux et un soutien plus ou moins ferme (c’est le matelas qui apporte le degré de souplesse de votre couchage). Vous pourrez choisir entre les modèles à ressorts, en latex et en mousse. L’accueil d’un matelas, c’est la première impression ressentie en s’allongeant. Il peut être très moelleux, moelleux ou tonique. Il ne détermine en rien le degré de fermeté obtenu par l’âme du matelas. La sélection et la superposition des différentes matières de garnissage dans les plateaux piqués garantissent bien-être et confort thermique en toute saison.

Le sommier est une pièce maîtresse à ne pas négliger. Il est le garant d’une bonne aération de votre matelas et par conséquent de l’hygiène de l’ensemble. En assurant un tiers des efforts de suspension, le sommier doit être ferme pour absorber sans déformation le poids du dormeur et servir de support au matelas. Qu’il soit à ressorts ou à lattes, le sommier doit être changé à chaque renouvellement de matelas pour garantir l’efficacité et la qualité du couchage.


Ne pas négliger votre confort.

Les oreillers assurent le soutien des vertèbres cervicales, l’alignement de la tête et du cou, l’oreiller est une pièce maîtresse de votre literie. Il est d’ailleurs conseillé de le remplacer tous les trois ans. La forme rectangulaire est à privilégier, beaucoup plus adaptée qu’un format carré. Pour les modèles synthétiques, il faut délaisser les fibres ordinaires très bon marché dont les inconvénients sont nombreux. Elles sont allergisantes (poussières, acariens, bactéries...) et leurs capacités d’isolation sont très faibles. Il vaut mieux donc privilégier les fibres creuses siliconées. On peut aussi se tourner vers les matières naturelles qui limitent la chaleur grâce à une parfaite aération. Pour la couette, même choix à opérer entre ces deux types de matières. Il est important de bien connaître ses besoins pour faire le bon choix.

Le confort d’une couette est directement lié à la qualité des matières de garnissage et des enveloppes utilisées. Les matériaux utilisés dans les couettes naturelles pour les enveloppes comme pour le garnissage sont sains et écologiques : laine, soie, coton et plumes.


Entretenir et protéger.

Pendant le sommeil nous perdons de l’eau, un couple évacue en effet près de 300 litres d’eau par an. Cette quantité non négligeable est absorbée par le matelas. L’aération, si possible quotidienne, est donc essentielle pour favoriser l’évaporation de cette humidité. Également, la température « moyenne » de la chambre joue un rôle déterminant. Si la pièce est trop chaude, la perte d’eau sera plus importante et l’aération d’autant plus nécessaire. Bien sûr, il ne faut pas négliger de changer le plus souvent possible les draps qui absorbent aussi une partie de l’eau. Par ailleurs, de même que sous le lit, n’hésitez pas à passer régulièrement l’aspirateur sur le matelas. Enfin, il est indispensable de recouvrir son nouveau matelas avec un protège-matelas de qualité, si possible en coton épais.

Partager cet article :