Dormir sur le ventre, une position à éviter

À moins que vous ne sachiez respirer la tête dans l'oreiller, la position sur le ventre vous contraint à tourner la tête d'un côté ou de l'autre. Cette torsion imposée au cou crée une tension constante remontant jusque dans vos épaules. Si, en plus, vous avez l'habitude de laisser un bras sous votre oreiller, vous pouvez être sûr qu'il sera totalement engourdi à votre réveil ! Enfin, cette position exerce une pression sur votre mâchoire pouvant favoriser un grincement de dents durant la nuit et une migraine au réveil. Vous l'aurez compris, cette position peut durer quelques instants mais n'est pas recommandée pour une nuit entière.

 

Dormir sur le côté, oui, mais comment ?

La position sur le côté est l'une des plus douillettes, mais elle peut se révéler douloureuse si vous ne prenez pas quelques précautions élémentaires. La première chose est de vérifier que votre oreiller n'est ni trop gros, ni trop plat et que votre tête est bien dans l'alignement de votre colonne vertébrale. Si vous avez régulièrement des tensions dans le cou et les épaules, un oreiller ergonomique vous apportera un soutien bienvenu. Pour préserver votre santé lombaire, l'important est d'éviter les torsions entre vos cervicales et votre colonne vertébrale et ce, dans tout le corps. Vous êtes bien calé ? Vous pouvez dormir sereinement et vous réveiller en pleine forme !

 

Je dors bien sur le dos

Si dormir sur le dos est votre position préférée, quelques précautions sont à prendre. Comme lorsque vous vous couchez sur le côté, il faut vous assurer que votre coussin remplit bien l'espace entre le matelas et votre cou, pas plus mais pas moins. Lorsque la tête n'est ni trop en avant, ni trop en arrière, la nuque est bien maintenue et détendue. Et vous préservez ainsi la courbure naturelle de votre colonne vertébrale.



recevoir la newsletter GRAND LITIER®

Partager cet article :