Réveil musculaire

Après une nuit de sommeil, les muscles sont refroidis et engourdis. S'étirer aide alors à se redresser et à lutter contre l’effet de pesanteur. Vous vous offrez ainsi un vrai réveil musculaire, une meilleure oxygénation et une bonne circulation sanguine. En effet, lorsque l’on s’étire, la température du corps augmente progressivement et par une action mécanique, la contraction-décontraction des muscles chasse les toxines.

Quelques conseils techniques

Quand vous vous étirez dans votre lit, les muscles postérieurs (à l’arrière du corps) se contractent, tandis que les muscles antérieurs (à l’avant) s’allongent. Par cette action de contraction-décontraction, l’organisme se remet en marche. Après une pratique régulière, vous réaliserez qu’un corps que l’on étire souvent se délie avec plus de fluidité. Mais il existe d’autres exercices possibles. Question technique, voici quelques conseils pour aller plus loin. Debout au réveil, prenez juste trois minutes, pieds à plat sur le sol, penchez-vous jusqu’à poser vos mains à terre. Les fesses vers le plafond et le regard vers les genoux, essayez de tenir entre six et dix respirations. Ne forcez jamais : laissez le poids de votre tête faire tout le travail.

N’oubliez pas de bâiller !

Le bâillement est également à intégrer au processus d’étirement, car il permet de se détendre en profondeur.
Il part de la mâchoire pour se prolonger jusqu’au diaphragme. Associé à une longue respiration, il vous entraîne vers une relaxation profonde. Alors si une envie de bâiller vous saisit, ne la retenez surtout pas ! S’étirer n’est pas seulement bon le corps. C’est également bon pour l’esprit. Alors quelle que soit votre humeur du matin, ne faites pas l’impasse sur les étirements.


recevoir la newsletter GRAND LITIER®

Partager cet article :